• 17 & 18 Octobre – Colloque international: Transformation numérique des entreprises industrie 4.0

    Notre société est entrée dans l’ère de la donnée, de la virtualisation et de la personnalisation de masse. Les tendances attendues sont le raccourcissement des cycles, le rapprochement des distances géographiques, la dématérialisation des produits et la personnalisation accrue des produits et services, réduisant ainsi la taille des séries.

    Les entreprises d’aujourd’hui vivent une vraie transformation numérique qui est la résultante de la convergence de deux tendances technologiques : la dématérialisation massive des activités, due à la généralisation de l’internet et l’interconnexion des objets, rendue possible grâce à l’usage des TIC. Cette transformation numérique change les usages, les comportements, les activités et les modes de travail. Elle modifie(ra) structurellement le monde industriel et induit (induira) une vraie révolution industrielle, vers une industrie 4.0.

    L’industrie 4.0 est caractérisée par une transformation des processus (de conception, de production, de services après ventes) grâce au développement de la réalité virtuelle, stimulant ainsi l’imagination et l’innovation, et grâce à l’utilisation des outils collaboratifs.  Elle sera aussi marquée par le recours à l’usage de la robotique, le renforcement de l’interface homme machine, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée, pour ne citer que quelques domaines.

    Le phénomène industrie 4.0 représente un potentiel énorme pour relancer les industries des pays développés et leur permettre de renouer avec la croissance. Il représente également une opportunité idoine pour permettre aux économies émergentes d’accélérer leur processus d’industrialisation et de modernisation.

    Ce phénomène implique toutefois de nouveaux défis, avec une refonte des modes de travail, des méthodes de production, de nouvelles organisations, de nouveaux business modèles, etc. Il bouscule les entreprises qui doivent apprendre à s’adapter plus vite et les contraint à (re)définir leur positionnement. La compréhension de ce phénomène et la démystification de ses contours est primordiale pour accompagner les entreprises à mieux prendre le virage de la transition numérique et faire face aux changements induits par ces nouveaux environnements technologiques.  Anticiper, comprendre les mécanismes sous-jacents de ces évolutions, en appréhender les impacts et accompagner les changements représentent un vrai défi pour les communautés autant des chercheurs que des professionnels.

    Objectif de la conférence 

    Cette conférence scientifique a pour objectif de mettre en lumière les transformations numériques en cours dans les entreprises. Elle vise à en délimiter les contours, en caractériser les usages et les pratiques managériales, identifier les ruptures, cerner les nouveaux espaces de création de valeur et les interactions entre les acteurs, et comprendre leur mode de gouvernance.

    A travers des plénières et des témoignages, la conférence aspire à souligner les tendances qui révolutionnent l’industrie, les enjeux managériaux de la transformation numérique, les défis scientifiques induits par cette révolution industrielle et les éléments de réponse que peuvent apporter les mondes de la formation et de la recherche. C’est également l’occasion de partager et discuter les retours d’expériences d’entreprises ayant réussi plus ou moins leur transformation.

     

    Thèmes de la conférence

    Les travaux de la conférence aborderont des questions cruciales liées à la transformation numérique :

    • Quelles réalités sont-elles couvertes par le terme « Industrie du Futur », « Usine 4.0 » ?
    • Comment la chaîne de valeur est-elle modifiée dans une filière par la transformation numérique ?
    • Quelles stratégies de collaboration pour les partenaires et quelle place pour des plateformes collaboratives dans la redéfinition des relations « donneurs d’ordres / sous-traitants » ?
    • Quelles sont les perspectives industrielles pour les produits connectés et le Big Data et pour quels usages ?
    • Quels nouveaux business modèles peut-on imaginer ?
    • Comment s’organiser et se restructurer profondément afin d’embrasser cette transformation numérique ?
    • Quelles démarches de modélisation, d’optimisation, de planification, d’aide à la décision et de pilotage pour l’industrie 4.0 ?
    • Quels sont les impacts des TIC (Big Data, Géolocalisation, Objets connectés/intelligent, etc.) sur le marmangent de l’usine du futur ?
    • Où en sont exactement les entreprises industrielles dans leur maturité par rapport au Numérique ?
    • Quelles sont les changements induits par la transition numérique et quels sont les défis managériaux à relever ?
    • Les PME sont-elles concernées par le virage de l’industrie 4.0 ? Comment peuvent-elles mieux le négocier. ?

    Public Cible 

    Cet événement s’adresse aux chercheurs et responsables industriels de domaines interdisciplinaires aussi variés que : Stratégies, Operations, Supply Chain, Activités digitales, Internet et technologies, Ressources humaines, Organisation, Système d’information, Finance, Gestion, Innovation, Qualité et Amélioration Continue, Responsabilité Sociale et Environnementale, autant de domaines qui se retrouvent impactés par la transformation numérique de l’usine et plus largement de l’entreprise.

    Date et lieu de la conférence :  Le programme s’organise sur 2 jours pleins les 17 et 18 Octobre 2018 à l’Ecole Centrale de Casablanca au Maroc, avec des conférences plénières, des communications scientifiques et industrielles, des tables rondes, des expositions de solutions et de posters ainsi que des temps de networking.

     

    Appel à communications 

    Les auteurs sont invités à soumettre leur(s) article(s) complet(s) en français ou en anglais. Ils doivent avoir 8 à 10 pages et respecter le Template spécifique de la conférence. Les contributions doivent parvenir aux organisateurs au plus tard le 30 juillet 2018. Les soumissions se font par envoi directe à industrie4.0@centrale-casablanca.ma via la plateforme :

    www.weezevent.com/transformation-numerique-des-entreprises-industrie-40

    Les meilleurs propositions, soumises à un processus d’évaluation par les pairs, seront retenues pour des communications orales ou des posters. A l’issue de la conférence, les meilleures communications seront proposées pour parution dans un journal scientifique international (après éventuelle traduction en Anglais) et/ou l’édition d’un ouvrage collectif chez un éditeur Français.

    Comités

    Comité Scientifique

    · Abed Mourad, UVHC, Fr.

    · Aghezzaf El Houssaine, U Gent, Be.

    · Artiba Abdelhakim, UVHC, Fr.

    · Bocquet Jean Claude, CS, Fr.

    · Darmoul Saber, ECC, Ma.

    · Dehombreux Pierre, UMons, Be

    · Lamouri Samir, ENSAM Paris, Fr.

    · Norre Sylvie, LIMOS, fr.

    · Pellerin Robert, Polytech Montréal, Ca.

    · Peretti Jean Marie, ESSEC, Fr.

    · Pillet Maurice, Annecy, Fr.

    · Riane Fouad, Ecole ECC, Ma.

    · Sahin Evren, CS, Fr.

    · Yannou Bernard, CS, Fr.

    Comité d’Organisation

    · Bocquet Jean Claude, Centrale, Fr.

    · Darmoul Saber, ECC, Ma.

    · El Mokrini Asmae, ECC, Ma.

    · Riane Fouad, ECC, Ma.

    · Wielfried Adoni, ECC, Ma.

    Comité Professionnel :

    · Rachidi Moundir, BCG, Paris,

    · Taleb Réda, Officium

    · Pillet Davy Pillet Consulting, Fr.

    Secrétariat :

    · Corinne / Delphine, LGI

    · Zineb Satori, ECC, Ma.

    Information

    Pour toute information contacter :

    Prof. Fouad Riane, fouad.riane@centrale-casablanca.ma  – Prof. Jean-claude Bocquet  Jean-claude.bocquet@centralesupelec.fr

    El Mokrini Asmae asmae.el-mokrini@centrale-casablanca.ma ou  Zineb Satori zineb.satori@centrale-casablanca.ma

    Secrétariat de la conférence : industrie4.0@centrale-casablanca.ma

  • Lancement du Concours sur Licence Maroc – session 2018

    Le Concours sur Licence Maroc session 2018 est lancé.

    Les candidats peuvent se pré-inscrire en ligne du 18 juin au 2 juillet 2018.

    Pour tous les détails, merci de consulter la page suivante : Concours-Licence-Maroc-2018

     

  • Visite des élèves de Centrale Pékin à Casablanca

    20 élèves de 1ère année du Cycle ingénieur de l’Ecole Centrale Pékin ont passé deux semaines au Maroc, en compagnie de leurs camarades de Centrale Casablanca. Deux semaines marquées, entre autres, par les enseignements de Physique théorique, la visite de la Centrale Noor (Masen) de Ouarzazate et du Green Energy Park (Iresen) de Ben Guérir.

    Pour clôturer leur séjour, les élèves de Centrale Pékin ont présenté les résultats des travaux réalisés lors d’ateliers interculturels. Les présentations ont eu lieu jeudi 31 mai 2018 sur le campus de l’Ecole Centrale Casablanca en présence de :

    – Madame Kewei Zhu, Chargée d’affaires de l’Ambassade de Chine

    – Monsieur Christophe de Beauvais, Conseiller de coopération adjoint Enseignement supérieur/Recherche de l’Ambassade de France

    – Monsieur Youssef El Bari, Secrétaire général du Ministère marocain de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique

    – Monsieur Mustapha Metaïch, Président de l’Association des Centraliens du Maroc

    – Madame Guan Xin Hong, Directrice de l’Ecole Centrale Pékin

    Ainsi que l’équipe de direction de l’Ecole Centrale Casablanca et des élèves de 1ère année.

     

    final visite pekin

  • Rencontre entre responsables pédagogiques de Centrale Pékin et Centrale Casablanca

    A l’occasion de la visite à Casablanca des élèves de 1ère année de Centrale Pékin, le Professeur Chuantao Yin (responsable de l’option Information, Télécommunication et Robotique de 3ème année) a rencontré ses homologues de Centrale Casablanca: Fouad Riane (responsable de l’option Génie industriel) et Touria Barradi (responsable de l’option Energie). Animés par Mohammed Boubou (responsable des relations internationales de l’ECC) et Nadia Maya (responsable des stages et mobilités), les échanges ont notamment porté sur les possibilités de mobilités entrantes et sortantes des élèves de deux établissements.

  • Partenariat entre Centrale Casablanca et l’Université Al Aasriya de Nouakchott

    Accompagné de Gérard Creuzet (Délégué général du Groupe des Ecoles Centrale) et Mohamed Hassan Khalili (professeur de physique à l’Ecole Centrale Casablanca), Philippe Dufourcq (Directeur des programmes de l’Ecole Centrale Casablanca) a rencontré Ahmedou Haouba, Président de l’Université de Nouakchott Al Aasriya (UNA) le mercredi 23 mai 2018.

    Cette rencontre a débouché sur la signature d’un accord-cadre de coopération internationale entre les deux établissements. Ceux-ci entendent développer des collaborations quant à l’organisation du concours d’entrée à l’ECC, et étudier la mise en place d’activités communes en termes de recherche, de mobilité d’enseignants-chercheurs et d’organisation de conférences.

  • Un ftour à l’ECC en l’honneur des chinois

    Pour clôturer le séjour des élèves de Centrale Pékin à l’ECC, un ftour a eu lieu en leur honneur le 31 Mai sur notre campus. Au programme: gastronomie et danse marocaine, échanges de souvenirs et signature du drapeau de Centrale Pékin. Une soirée riche en émotions !

  • Concours Afrique 2018

    Les épreuves d’admission de Côte d’Ivoire, Mauritanie et Sénégal sont désormais terminées.

    Les résultats seront publiés le 27 juin au plus tard sur le site www.centrale-casablanca.ma.

    Les admis seront également informés par courrier électronique.

     

     

  • Attijariwafa Bank Campus Challenge: Centrale Casablanca lauréate du 3ème prix !

    Félicitations à Zakaria Brihi, Mewe-Hezoudah Kahanam, Ahmed Koutit et Fulgence Etienne Ndiaye, élèves de deuxième année, qui ont remporté le 3ème prix de l’« Attijariwafa Bank Campus Challenge » !

    Organisé par le Groupe Attijariwafa Bank, cet événement mettait en compétition quatre écoles marocaines : l’Ecole Centrale Casablanca, l’Ecole Mohammedia d’Ingénieurs, le Groupe HEM, le Groupe ISCAE.

    Chaque école était représentée par une équipe qui devait formuler une réponse sur la thématique suivante :

    Révolution Digitale et Emergence de Nouveaux Moyens de Paiements

    Quel Avenir pour la Carte Bancaire ?

    Entre Complémentarité et Concurrence

    ABCC

  • 12 mai 2018

    Cérémonie de remise des certificats Académie Durable

    Samedi 12 Mai dernier a eu lieu la cérémonie de remise des certificats de la  formation certifiée par CentraleSupélec EXED Executive Education sous le thème «Conduite de la durabilité des entreprises et des organisations dans le contexte euro-africain» organisée par Académie Durable Internationale sur notre campus.

     

  • Centr’act remporte le prix humanitaire de la Fondation Deloitte !

    L’association humanitaire de l’Ecole Centrale Casablanca,Centr’act , a remporté le prix lauréat de la Fondation d’entreprise Deloitte . Ces étudiants oeuvrent dans la région de Taroudant au Maroc et plus particulièrement au niveau du village d’Iminoumghaz depuis quelques années. L’an dernier, ils ont construit des sanitaires et souhaitent mettre en place en 2018 une salle multidisciplinaire et un terrain de sport pour les enfants de la région.