Othmane Belbchir – 1er élève de Centrale Casablanca en mobilité à Centrale Pékin !

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Elève-ingénieur en 2ème année, Othmane Belbchir a osé franchir le pas ! Premier élève de Centrale Casablanca à s’expatrier en Chine, il effectue actuellement un semestre de mobilité à l’Ecole Centrale Pékin. Il nous livre ses premières impressions sur le début de son séjour dans la capitale chinoise.

Othmane, qu’est-ce qui vous a poussé à candidater pour une mobilité à Centrale Pékin ?

– Centrale Pékin était pour moi l’opportunité idéale à ne pas rater. En tant qu’élève-ingénieur, j’ai toujours été conscient de l’importance d’avoir plusieurs expériences à l’international. L’échange avec une des Ecoles Centrale en France était une option intéressante mais la mobilité à Centrale Pékin représente le challenge que je recherchais. Deux événements ont renforcé ma motivation. Le premier a été la visite des élèves de Centrale Pékin à Casablanca en mai 2018. J’ai échangé avec nombre d’entre eux, ils n’arrêtaient pas de me parler de la grande ville de Pékin, de la Chine, de l’université de Beihang, etc. C’est à ce moment-là que je me suis dit que Centrale Pékin était peut-être un bon choix. Le deuxième événement est une conversation avec Monsieur Delle-Vedove durant laquelle il m’a parlé de tous les avantages de cette mobilité. J’ai fini par être définitivement convaincu !

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué depuis votre arrivée en Chine ?

– En Chine, tout est différent de chez moi : les habitudes, les coutumes, la cuisine chinoise, etc. Tout cela m’a marqué mais c’est le développement technologique qui m’a le plus impressionné dans ce pays : tous les Chinois utilisent le paiement mobile via une application très connue ici et qui s’appelle “WeChat”. L’achat en ligne est très développé par rapport au Maroc et aux pays européens …

Qu’attendez-vous de votre expérience chinoise ? En quoi pourra-t-elle être bénéfique pour vous et pour votre projet professionnel ?

– Cette aventure est et sera beaucoup plus intéressante que je ne le croyais. A l’université de Beihang, j’ai rencontré une trentaine d’élèves internationaux qui viennent des quatre coins du monde. Nous vivons tous à la résidence universitaire et ce que j’apprends tous les jours de nos échanges est juste incroyable ! J’espère aussi que mon aventure ne va pas s’arrêter à Pékin. Un semestre en Chine et une année de césure en entreprise en France seraient la meilleure des combinaisons pour quelqu’un de curieux, passionné et avide d’apprentissage comme moi ! Cette expérience me permettra d’être plus mûr et plus ouvert, et donc de mieux appréhender les problématiques de mon pays à mon retour. Je pourrai ainsi contribuer plus efficacement au développement du Maroc.