Partenariats de recherche : les chaires d’entreprises

Chaires en fonctionnement :

Open Lab Peugeot Citroën

Chaire signée en février 2016, associant PSA Peugeot Citröen et plusieurs académiques marocains. Centrale Casablanca assure le pilotage de l’axe Supply Chain de l’Open Lab.

Le constructeur automobile français PSA ouvrira une usine au Maroc d’ici à 2019. L’usine que PSA prévoit au Maroc sera construite selon le modèle « usine du futur ». Le groupe a lancé au Maroc un laboratoire d’innovation centré sur les énergies vertes et le véhicule électrique en Afrique : Open-Lab de PSA « Mobilité durable pour l’Afrique ».
L’École Centrale Casablanca est partenaire de ce projet qui rassemble cinq Universités marocaines et deux Universités américaines présentes au Maroc. 3 axes sont à l’étude : Mobilité électrique, Energies renouvelables et Supply Chain. Centrale Casablanca anime l’axe Supply Chain, très importante pour le groupe PSA. Ce dernier est conscient qu’il faut une nouvelle forme de l’organisation des flux matière et d’information, en amont, en interne et en aval. Cette organisation devrait servir les nouveaux modes de conception Produit/Process en adéquation avec les exigences du véhicule du futur (mobilité électrique, connectivité, impact technologue et sociétal). Elle devrait par ailleurs être construite avec une intégration maximale du local (développement des partenaires et fournisseurs locaux) et dans une perspective de Supply Chain résiliente (avoir des scénarios qui concilient entre optimisation des coûts et réactivité).

Chaires en constitution :

Chaire d’entreprenariat social :

Cette chaire vise à soutenir les initiatives en matière d’entreprises à vocation sociales : il s’agit des entreprises dont le but principal est de rendre un service social (éducation, soin etc …), ou dont la gestion donne la priorité au bien être des parties prenantes (salariés, clients etc…). Cette chaire donnera une importante particulière aux projets étudiants, et au monde des associations.

Chaire excellence opérationnelle
Cette chaire a l’ambition de réunir des entreprises intéressées par l’optimisation de leurs processus opérationnels : Lean management, Supply Chain, efficacité globale, usine digitale etc.

Ces entreprises peuvent être issues du secteur de l’industrie, mais également des services à process (banques, assurances).
Ces problématiques sont totalement d’actualité, car la vague d’innovation digitale à laquelle nous assistons, est en train de révolutionner les processus opérationnels.

Chaire Energies renouvelables
Cette chaire ambitionne de déployer les approches systémiques, au secteur des énergies renouvelables au Maroc, et notamment l’insertion des énergies renouvelables dans le système énergétique marocain. Elle veut apporter des modèles innovants sur les problématiques ouvertes par l’essor de ce secteur des énergies renouvelables au Maroc : management de production, optimisation de réseau et smart grids, modification des usages et acceptation sociale…

Chaire Smart Cities :
Cette chaire se donne pour projet d’appliquer la démarche systémique, à la modélisation, la conception et le développement de villes nouvelles durables ; elle intégrera les aspects architecturaux, sociaux, urbanistiques et économiques, en mettant l’accent sur les interactions entre l’ensemble de ces dimensions.