Grands Partenaires

Lydec

L’Ecole Centrale Casablanca et Lydec ont signé le 25 septembre 2017 une convention de partenariat autour de 8 axes majeurs :

  • Développer et asseoir l’image de la Lydec auprès des élèves-ingénieurs
  • Les cours de la formation initiale sont ouverts aux cadres de la Lydec pour un enrichissement intergénérationnel
  • Les élèves de l’Ecole Centrale Casablanca sont à disposition de Lydec pour Projets – Missions – Stages – Alternance – Césure – PFE
  • Recherche – Expertise : Les professeurs et le réseau d’experts de CentraleSupélec au service de l’innovation et de la transformation de Lydec
  • Formation continue : Accompagner les cadres de Lydec à monter en compétences grâce aux différents programmes de CentraleSupélec EXED
  • Echange d’expériences : l’Ecole Centrale Casablanca est prête à recevoir les cadres de Lydec pour transmettre leurs connaissances et expériences aux jeunes
  • Un campus flambant neuf : Des installations modernes à disposition de la Lydec pour donner vie au campus (conférences en Amphithéâtre, workshop, salles de réunion et de formation…)

RSE : Investir dans l’éducation des élites marocaines et africaines pour le développement de leur continent

Maghreb Steel

Maghreb Steel et l’Ecole Centrale Casablanca ont signé une convention de partenariat d’une durée de trois ans. Ce partenariat appelé Chaire Intergénération est axé autour de 5 objectifs majeurs :

  • Développement de l’image employeur
  • Formation des cadres de Maghreb Steel
  • Recrutement des élèves (stage/mission)
  • Développer les compétences des collaborateurs de Maghreb Steel en initiant ces managers aux domaines d’excellence de l’Ecole
  • Chaire de recherche : transformer Maghreb Steel et innover grâce à la recherche. Ce partenariat permet à l’Entreprise de développer des compétences innovantes dans son secteur, et à l’Ecole de renforcer son expertise


Casanearshore

L’ECC et Casanearshore ont signé une convention permettra aux élèves-ingénieurs de l’ECC de bénéficier de l’expertise de professionnels des entreprises en 3ème année de cycle d’ingénieur, et d’encadrements pour les activités, projets et missions qui leur sont assignés dans le cadre de leur formation. La convention prévoit également :

  • Une contribution à l’innovation des programmes académiques selon les besoins des entreprises du parc
  • La consultation de la ECC pour des missions d’études et de recherche appliquée
  • Un accompagnement pour répondre aux besoins de formation continue des collaborateurs des entreprises installées dans les parcs


PSA

Chaire signée en février 2016, associant PSA Peugeot Citröen et plusieurs académiques marocains. Centrale Casablanca assure le pilotage de l’axe Supply Chain de l’Open Lab.
Le constructeur automobile français PSA ouvrira une usine au Maroc d’ici à 2019. L’usine que PSA prévoit au Maroc sera construite selon le modèle « usine du futur ». Le groupe a lancé au Maroc un laboratoire d’innovation centré sur les énergies vertes et le véhicule électrique en Afrique : Open-Lab de PSA « Mobilité durable pour l’Afrique ». L’École Centrale Casablanca est partenaire de ce projet qui rassemble cinq Universités marocaines et deux Universités américaines présentes au Maroc. 3 axes sont à l’étude : Mobilité électrique, Energies renouvelables et Supply Chain. Centrale Casablanca anime l’axe Supply Chain, très importante pour le groupe PSA. Ce dernier est conscient qu’il faut une nouvelle forme de l’organisation des flux matière et d’information, en amont, en interne et en aval. Cette organisation devrait servir les nouveaux modes de conception Produit/Process en adéquation avec les exigences du véhicule du futur (mobilité électrique, connectivité, impact technologue et sociétal). Elle devrait par ailleurs être construite avec une intégration maximale du local (développement des partenaires et fournisseurs locaux) et dans une perspective de Supply Chain résiliente (avoir des scénarios qui concilient entre optimisation des coûts et réactivité).

Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis

La convention de partenariat de recherche, signée  entre l’ECC et l’UVHC, traduit la volonté des parties de collaborer dans les domaines de la recherche et de la valorisation de ses résultats, de l’enseignement et de la formation et de contribuer ainsi à la diffusion des connaissances et de la culture. Il se traduit par le développement d’échange d’enseignants mais également d’échange d’étudiants dans le cadre de leur stage de recherche, leur stage de fin d’études,  ou dans le cadre d’un séjour scientifique dans les laboratoires des établissements partenaires. La convention inclut également l’accueil et l’encadrement d’étudiants doctorants (cotutelle et/ou co-encadrement de travaux de recherche), la participation à des projets de recherche communs, la participation à des projets pédagogiques ou et de mobilités académique communs, la co-organisation de manifestations scientifiques (journées d’études, séminaires, colloques), l’échange d’informations, de documentation et de publications scientifiques.