Foire aux questions

 

Le diplôme de l’Ecole Centrale Casablanca est -il le même que celui de CentraleSupélec?

Le diplôme de Centrale Casablanca est équivalent à celui de Centrale Supélec, vous avez la possibilité de travailler aussi bien au Maroc qu’en France tout secteur confondu dans le privé ou le public.

Le diplôme de l’Ecole Centrale Casablanca est -il reconnu par l’état marocain ?

Le diplôme de Centrale Casablanca est un diplôme reconnu par l’état marocain. En effet, la Commission Nationale de Coordination de l’Enseignement Supérieur (Cnaces) a statué favorablement pour la reconnaissance de l’Etat du diplôme de l’Ecole Centrale Casablanca. Au terme de leur cursus, l’ensemble des lauréats ingénieurs auront la possibilité d’orienter leur carrière tout aussi bien vers le secteur privé que la fonction publique.

Combien coûtent les études à l’ECC ? Quelle est la procédure d’obtention d’une aide ?

Le principe de base est qu’un étudiant modeste et brillant doit pouvoir effectuer sa scolarité à l’école centrale Casablanca sans obstacle de nature financière, s’il en a les capacités humaines et intellectuelles admis à l’ECC ne peut être empêché de suivre les études à l’ECC pour des raisons économiques.

Frais de scolarité pendant les 3 semestres de tronc commun

• Les frais de scolarité sur les 3 premiers semestres peuvent être gratuits ou se situer entre 5 000 et 50 000 Dirhams par an, en fonction du revenu de la famille ;
Procédure : Pour pouvoir éventuellement bénéficier d’une exonération sur les frais de scolarité et de logement, les élèves doivent remplir le formulaire ainsi que l’attestation sur l’honneur des revenus des parents et les renvoyer, accompagnés des pièces justificatives demandées, par mail à l’adresse suivante : dossiersocial@centrale-casablanca.ma

Frais pour le reste de la scolarité

Après les 3 semestres de tronc commun, les élèves choisissent un parcours personnalisé et professionnalisant, qui comprend souvent des études à l’international, notamment dans les écoles du Groupe des Écoles Centrale (Paris, Lyon, Lille, Nantes, Marseille, Pékin, …).

Les frais de scolarité sont alors de 50 000 Drhs/an pour tous.

Les élèves peuvent cependant bénéficier :

• D’un accès facilité à des prêts bancaires à taux préférentiels remboursables 6 mois après l’obtention de leurs diplômes, à leur entrée dans la vie active.
• De rémunération des entreprises lors de stages et de périodes d’alternance entre l’école et l’entreprise

Bourses de vie Fondation Halima:

L’École propose des bourses de vie pour les élèves issus des catégories sociales les plus modestes au travers de sa Fondation Halima. Ces bourses sont attribuées en fonction des critères suivants :
• Revenus de la famille ;
• Situation familiale (orphelin ; parents séparés ; famille nombreuse, etc.) ;
• Éloignement géographique de la famille.
Les dossiers de demande de bourses de vie seront examinés à la rentrée, après l’inscription administrative.

Quels seront les frais de logement sur le campus ?

Les frais de logement (Résidence Bayt Al Maarifa) se situent entre la gratuité complète et 10 000 Dirhams par an dépendamment des revenus des parents.

Quelle est la différence entre l’Ecole Centrale Casablanca et les autres écoles d’ingénieurs marocaines ?

L’École Centrale Casablanca est la première école d’ingénieur généraliste du Maroc. Une École intégrée au réseau international des Écoles Centrale (France, Chine, Inde et Maroc) dont la pédagogie innovante vise à former des ingénieurs de haut niveau scientifique, dotés d’une culture pluridisciplinaire et d’une grande ouverture au monde.
Notre différence c’est de former des ingénieurs généralistes et polyvalents à très haut niveau scientifique.

Le cursus d’un élève centralien c’est quoi ?

Un centralien suit une formation en 6 semestres : S5, S6, S7, S8, S9 et S10.

Les trois premiers semestres (S5, S6 et S7) constituent le tronc commun et se font obligatoirement à l’École Centrale Casablanca. Il doit permettre aux élèves de construire leur identité d’ingénieur centralien.Les semestres suivants (S7 et S8) marquent le début d’un parcours à la carte, avec des enseignements et parcours aux choix. Cette période est celle des mobilités à l’internationale, des doubles diplômes, des césures, ou encore tout autre dispositif qui participe de l’ouverture et de la diversité de l’ingénieur centralien.Enfin les derniers semestres (S9 et suivants) permettent à l’élève de choisir un secteur économique et un métier transversal à ce secteur, en se plaçant dans des situations proches du monde de l’entreprise.

Quelles sont les matières enseignées à Centrale Casablanca ?

Plusieurs matières à l’essence scientifiques sont enseignées tout au long du cursus :
• Les sciences fondamentales : mathématiques, physique
• Les sciences appliquées : mécanique, informatique, électronique
• Les sciences humaines et les sciences de l’entreprise
• Les ateliers de développement personnels et de leadership
Chaque élèves-ingénieur a l’obligation de réaliser un projet professionnel consacré à un enjeu de société permet d’apprendre à travailler en équipe et développer son leadership au sein d’un groupe.

Qui sont les professeurs de l’Ecole Centrale Casablanca ?

L’enseignement et les programmes pédagogiques de l’École Centrale Casablanca sont étroitement corrélés avec ceux de CentraleSupélec et une grande partie de ses professeurs sont issus du réseau des Écoles Centrale.
Ainsi, en plus des professeurs marocains, plusieurs professeurs de renommée enseignent à l’école, comme par exemple Bruno Guiderdoni pour la relativité générale, Ines Safi pour la physique fondamentale, ….

Quelles sont les différentes options de spécialisation que l’ECC propose à ses élèves ?

En 3ème année, les élèves doivent choisir une spécialité. Deux « options » sont proposées à Centrale Casablanca: Génie industriel et énergie Construction.
De nombreuses autres options sont offertes par le groupe des Écoles Centrale et CentraleSupelec, dans le cadre des mobilités internationales.
Peut-on bénéficier d’une mobilité internationale dans une des écoles du réseau des Ecoles Centrale ?

Centrale Casablanca permet aux étudiants de commencer leur cursus dans une école marocaine, tout en se donnant l’opportunité de réaliser un cursus international. En effet, le parcours de tout élève diplômé de l’École Centrale Casablanca comprend obligatoirement une expérience internationale, d’au moins 6 mois. Cette expérience pourra se dérouler de manière privilégiée dans les autres Écoles Centrale. Pour les élèves qui le souhaitent, ils pourront réaliser des parcours beaucoup plus longs à l’étranger, pouvant aller jusqu’à 2 années complètes s’ils en ont les capacités.

Comment accède-t-on à la mobilité ?

4 Voies de mobilité sont proposées aux élèves de l’ECC
1. Un semestre à l’étranger dans une autre École Centrale
2. Une 3ème année dans l’une des Écoles Centrale permettant l’obtention d’un Master universitaire
3. Un double diplôme d’ingénieur avec une autre École Centrale (particulièrement pour les étudiants qui choisissent un parcours recherche)
4. Un double diplôme avec une Université partenaire des Écoles Centrale ( Giorgia Tech en Georgie par exemple).

Quelle est la politique de L’Ecole Centrale Casablanca en termes de stages ?

Les étudiants passeront au total entre 12 et 18 mois en entreprises. Cette présence massive dans le cursus intervient tout au long de la scolarité. Notamment,
des stages, nombreux et de longue durée :
Stage opérateur de 7 semaines à la fin de la première année
Stage de 4 à 6 mois en 2nde partie de 2ème année (entreprise ou laboratoire)
(Optionnel) : année de césure entre la 2ème et la 3ème année
Stage de fin d’études, d’une durée de 6 mois
En outre, tout au long de leur scolarité, les étudiants travaillent sur des projets, qui sont réalisés pour des entreprises clientes, souvent dans les locaux des entreprises. Ces projets représentent entre ½ journée et 1 journée par semaine selon les moments dans la scolarité.

Comment sera réalisée l’insertion professionnelle des élèves de Centrale Casablanca ?

Les Ecoles Centrale sont les écoles de l’entreprise. L’insertion professionnelle est assurée par des liens très étroits des étudiants avec les entreprises, tout au long du cursus : stages, projets, visites d’entreprises, intervenants professionnels dans les enseignements, conseils fournis par des industriels sur l’orientation des enseignements etc …
Grâce à ces contacts, les étudiants acquièrent peu à peu les attitudes qui vont faciliter leur insertion dans l’entreprise : maturité professionnelle, capacité à convaincre, à présenter leurs compétences, connaissance des secteurs et des métiers, élaboration de leur projet professionnel …
En outre, les entreprises pré-identifient ainsi les étudiants qui les intéressent, notamment durant les périodes de stages. L’insertion professionnelle des étudiants sera également accompagnée, tout au long de leur scolarité, par des tuteurs, principalement issus du monde de l’entreprise ; ces tuteurs aideront les étudiants à élaborer leur projet professionnel, à se préparer aux entretiens de recrutement, et plus largement à commencer à se constituer un réseau professionnel. Enfin, l’Association des Centraliens du Maroc, qui regroupe les diplômés de CentraleSupélec Paris, aidera à l’insertion des diplômés, en les mettant en relations avec des Centraliens expérimentés occupant des fonctions élevées en entreprise. A CentraleSupélec , la majorité des étudiants ont trouvé un contrat à durée indéterminée avant la fin de leur scolarité, et le taux moyen d’insertion après le diplôme est de l’ordre de quelques semaines.

Combien d’élèves effectuent leur cursus à Centrale Casablanca?

L’école regroupe aujourd’hui deux promotions. 68 étudiants sont inscrits en 1ère année et 42 en 2ème année.

Centrale Casablanca regroupe-t-elle que des marocains ? quelles sont les nationalités présentes sur le campus ?

Aujourd’hui, plus de 35% des élèves de l’ECC viennent d’autres pays d’Afrique : Sénégal, Togo, Côte d’Ivoire, Burkina, Cameroun , Mauritanie, etc.

Existe-t-il des associations à l’école ?

La vie étudiante est très importante dans une École Centrale. Faire partie d’une association permet aux élèves d’acquérir des réflexes qui leur seront utiles dans leur vie professionnelle : travail en équipe, leadership, capacité à convaincre, capacité à vendre, sens de l’organisation, etc.

Plusieurs associations existent à l’école
My Centrale : est une association de communication qui a pour but d’organiser des événements pour les associations de l’école.
JECC est la Junior Entreprise. Elle offre la possibilité à ses membres de se confronter de manière directe au monde de l’entreprise en se voyant confiés des missions rémunérées par l’entreprise.
BDS : Le Bureau des Sports a pour but de valoriser le sport ainsi que d’accompagner les étudiants de l’ECC en participant à leur socialisation et leur intégration et ce par le biais d’activités et d’événements sportifs.
Centr’act : est l’association humanitaire de l’École Centrale de Casablanca. Elle a pour mission de s’associer et de participer à toute action liée à l’éducation, le social, l’humanitaire…
BDE : le Bureau des Etudiants chapeaute toute les associations et clubs. Il travaille avec eux pour animer la vie sur le campus.

Ma famille n’habite pas à Casablanca, quelle solution est-elle proposée pour le logement ?

Tous les élèves de l’école sont pour l’instant logés dans la résidence étudiante Bayt al Maarifa, proche de Centrale Casablanca. Un système de navette est mis en place pour emmener et ramener les étudiants à leur cours.
A la rentrée, l’Ecole va prochainement s’installer dans un campus tout neuf de 5 hectares, situé à Bouskoura en périphérie proche de Casablanca. Ce campus sera composé d’un grand bâtiment pédagogique accueillera toute la vie de l’Ecole : les enseignements, l’administration, la vie étudiante, la restauration.
A terme, les élèves de l’école seront logés dans une résidence étudiante, située directement sur le campus. Les frais de logement se situent entre gratuité complète et 10.000 Dh/an en fonction des revenus de la famille.

Comment rencontrer des représentants de Centrale Casablanca pour avoir plus d’informations sur la future Ecole?

L’Ecole Centrale Casablanca s’installera dans des locaux provisoires, situés à côté de l’ISCAE. C’est là que nous sommes installés actuellement. Des permanences seront organisées, afin de recevoir les candidats et leurs familles, qui souhaitent mieux connaître l’Ecole Centrale Casablanca.