Colloque International : Industrie 4.0 et transformation numérique des entreprises

CentraleSupelec et Centrale Casablanca organisent le colloque international « Transformation Numérique des Entreprises et Industrie 4.0. », sur le campus de l’ECC à Bouskoura le 17 Octobre prochain.

Notre société est entrée dans l’ère de la donnée, de la virtualisation et de la personnalisation de masse. Les tendances attendues sont le raccourcissement des cycles, le rapprochement des distances géographiques, la dématérialisation des produits et la personnalisation accrue des produits et services, réduisant ainsi la taille des séries.

Les entreprises d’aujourd’hui vivent une vraie transformation numérique qui est la résultante de la convergence de deux tendances technologiques : la dématérialisation massive des activités, due à la généralisation de l’internet et l’interconnexion des objets, rendue possible grâce à l’usage des TIC. Cette transformation numérique change les usages, les comportements, les activités et les modes de travail. Elle modifie(ra) structurellement le monde industriel et induit (induira) une vraie révolution industrielle, vers une industrie 4.0.

L’industrie 4.0 est caractérisée par une transformation des processus (de conception, de production, de services après ventes) grâce au développement de la réalité virtuelle, stimulant ainsi l’imagination et l’innovation, et grâce à l’utilisation des outils collaboratifs. Elle sera aussi marquée par le recours à l’usage de la robotique, le renforcement de l’interface homme machine, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée, pour ne citer que quelques domaines.

Le phénomène industrie 4.0 représente un potentiel énorme pour relancer les industries des pays développés et leur permettre de renouer avec la croissance. Il représente également une opportunité idoine pour permettre aux économies émergentes d’accélérer leur processus d’industrialisation et de modernisation.

Ce phénomène implique toutefois de nouveaux défis, avec une refonte des modes de travail, des méthodes de production, de nouvelles organisations, de nouveaux business modèles, etc. Il bouscule les entreprises qui doivent apprendre à s’adapter plus vite et les contraint à (re)définir leur positionnement. La compréhension de ce phénomène et la démystification de ses contours est primordiale pour accompagner les entreprises à mieux prendre le virage de la transition numérique et faire face aux changements induits par ces nouveaux environnements technologiques. Anticiper, comprendre les mécanismes sous-jacents de ces évolutions, en appréhender les impacts et accompagner les changements représentent un vrai défi pour les communautés autant des chercheurs que des professionnels.