Gouvernance et organisation de l’Ecole

L’Ecole Centrale Casablanca est le fruit d’un partenariat d’État à État, signé en présence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Président de République Française, François Hollande, en avril 2013.

 

 201405121234563-compressor


La gouvernance de l’Ecole Centrale Casablanca est basée sur un dispositif original, géré par une fondation ad-hoc, et pilotée par un Conseil d’administration composé de : personnalités indépendantes, représentants de CentraleSupélec, et de représentants des Ministères marocains de tutelle (Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, Ministère de l’Economie et des Finances, et Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des cadres).

Les Membres du comité de direction de l’Ecole Centrale Casablanca:

  • Mme Ghita LAHLOU, Directrice générale
  • M. Adnane BOUKAMEL, Directeur adjoint
  • M. Yassine HEFFOUDHI, Directeur des Opérations
  • M. Fouad RIANE, Directeur de la recherche
  • M. Jean-Yves DAUXOIS, Directeur des études
  • Mme Majda EL KHOU, Directrice déléguée Cursus ingénieur et Scolarité
  • Mme Emmanuelle ARMANDON, Directrice de Cabinet Direction générale
  • M. Omar LAYACHI, Directeur du Développement et de la Communication
  • M. Nassef HMIMDA, Directeur de la Formation continue et de l’Innovation pédagogique
  • M. Mohammed BOUBOU, Directeur des Relations internationales

 


Des liens étroits avec CentraleSupélec Paris

L’enseignement et les programmes pédagogiques de l’École Centrale Casablanca sont étroitement corrélés avec ceux de Centrale Paris.

Parmi les professeurs qui enseignent à l’Ecole Centrale Casablanca, nombre d’entre eux sont issus du réseau des Écoles Centrale et notamment de CentraleSupélec.

Enfin, la gouvernance de l’École, se fait à parité entre CentraleSupélec et l’État marocain