SYSTÈMES COMPLEXES ET RÉSEAUX D’INTERACTION. APPLICATION AU COMPORTEMENT ASYMPTOTIQUE DE RÉSEAUX DE SYSTÈMES DE RÉACTION-DIFFUSION

Après avoir situé le contexte, qui est celui des systèmes complexes,  de l’auto-organisation et des propriétés émergentes, concept dont nous donnerons un exemple assez  omniprésent dans beaucoup de domaines, celui de la synchronisation, nous nous proposons d’étudier un exemple assez typique en neuroscience (même si un autre choix aurait pu être fait, les résultats généraux sont voisins). Nous rappellerons ainsi l’origine du modèle EDP de Hodgkin-Huxley (HH) et sa réduction au modèle FitzHugh-Nagumo (FHN).